Parfois, il devient difficile de vivre chez soi après un accident ou une perte d’autonomie.

Et s'il suffisait de quelques aménagements pour vous sentir à nouveau en sécurité chez vous ?

Avec Ars Vivendi, adaptez votre logement à moindre frais !

"Vivez chez vous plus longtemps"

Avant de penser aux grands aménagements entraînant de gros travaux et d’importantes dépenses, des solutions et des petits aménagements sont possibles afin de sécuriser la vie quotidienne.

Installation d'une Rampe d'accès

Aménagement Salle de bain, Cuisine, Wc

Votre maison domotisée

Chemin lumineux pour personne malvoyante

Quels aménagements peuvent être facilement réalisés ?

  • Améliorer l’éclairage des pièces en ajoutant des sources de lumières : supprimer les zones d'ombre, pour les maisons à étage, prévoir l'installation d'un monte-escalier.

    Il faut parfois engager des modifications entraînant des travaux.
    C'est souvent le cas de la salle de bain, lieu qui est à l'origine de chutes et glissades:

  • Supprimer une baignoire pour la remplacer par une douche italienne ou non,
  • Modifier la cabine de douche par une douche à receveur extra-plat,
  • Changer les meubles de la salle de bain par des meubles suspendus permettant le passage d'un fauteuil roulant,
  • Faire poser un sol antidérapant dans les salles de bain pour les personnes âgées. Les carrelages spécifiques ou la moquette peuvent aider, Installer lavabo et WC à hauteur variable,
  • Rapprocher la chambre des pièces d'eau, proche des WC et salle de bain pour un accès facilité,
  • créer des nez de marches antidérapants, de revêtements de sol antidérapants,
  • Ces réaménagements respectent les normes PMR pour améliorer les déplacements en fauteuil dans la maison.

    Pour plus d'informations consulter le Portail national d’information pour l’autonomie des personnes âgées.


De quelles aides puis-je bénéficier ?

Être rappelé par un conseiller
  • Les propriétaires qui souhaitent réaliser des travaux d’adaptation pour pouvoir continuer à vivre longtemps chez eux peuvent demander des aides auprès de plusieurs organismes.
  • Les conditions et les montants de prises en charge sont propres à chaque organisme.
  • L’ANAH encourage la réalisation de travaux d’amélioration des logements privés. Elle accorde des aides financières aux propriétaires occupants ayant des revenus modestes.
  • L’ANAH aide notamment les personnes âgées propriétaires à réaliser des travaux d’adaptation nécessaires pour continuer à vivre le plus longtemps possible chez elles. Par exemple, le remplacement de la baignoire par une douche de plain-pied ou l’installation d’un monte-escalier électrique.
  • Une fois les travaux effectués, vous devez transmettre une demande de paiement accompagnée des factures dans un délai maximum de 3 ans après la décision vous attribuant la subvention.
  • Pour en savoir plus, consulter amenager-son-logement
  • Si vous êtes locataire et que votre propriétaire est d'accord, vous pouvez déposer une demande d'aide à sa place pour adapter votre logement. Dans ce cas, c'est vous qui financez les travaux et bénéficiez des aides de l'ANAH dans les mêmes conditions qu'un propriétaire occupant.
  • Certains travaux d’aménagement peuvent être pris en charge dans le cadre de :
  • l’APA (allocation personnalisée d'autonomie) attribuée et versée par le conseil départemental,
  • la PCH (prestation de compensation du handicap) attribuée par la MDPH (maison départementale des personnes handicapées) et versée par le conseil départemental.
  • L’accord écrit du bailleur est demandé pour la réalisation des travaux. Cela va être réformé dans le cadre de la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement.
  • Des travaux d'adaptation du logement pour les personnes en situation de handicap ou de perte d'autonomie pourront être réalisés aux frais du locataire. Ces travaux font l'objet d'une demande écrite par lettre recommandée avec demande d'avis de réception auprès du bailleur. L'absence de réponse dans un délai de quatre mois à compter de la date de réception de la demande vaut décision d'acceptation du bailleur. Au départ du locataire, le bailleur ne pourra pas exiger la remise des lieux en l'état.
  • Des crédits d'impôts peuvent être octroyés pour certaines dépenses réalisées pour installer des équipements pour personnes âgées ou handicapées.

Je souhaite aménager ma maison

Je veux prendre rendez-vous avec Ars Vivendi et déterminer les travaux à réaliser

Merci de remplir le formulaire ci-dessous pour qu'un conseiller Ars Vivendi prenne contact avec vous

Témoignages

Ils nous ont fait confiance et sont ravis du résultat